Voir fiche technique

Fiche Technique

Construction neuve / MOP

Maitre d’ouvrage
Ministère de l’Intérieur

Montant travaux
15,5 M€ HT

Shon
7 800 m2

Réalisation
1995 – 2001

PROGRAMME

Laboratoires de biologie, balistique, physico-chimie, incendies explosifs, documents et traces, stupéfiants.
Administration et locaux techniques.

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE

Architecte mandataire
Atelier d’Architecture Michel Rémon

Paysagiste
Jacques Coulon

Concepteur lumière
Coup d’éclat

Coloriste
Françoise Couvez

BET TCE et Economiste
TPF-i

Laboratoires / Institut National de la Police Scientifique

Ecully

Enquête dans la clairière

Au nord-ouest de Lyon, un somptueux parc bourgeois du XIXe siècle. Sous ses cèdres impressionnants, les bureaux de la police scientifique. Ce cadre, presque intimidant, est celui de l’extension confiée par le ministère de l’Intérieur à Michel Rémon pour la construction des bureaux du Service central de documentation criminelle et des Laboratoires de la police scientifique.

Pour célébrer la lumière de la clairière d’origine et ne pas risquer de l’assombrir, l’architecte en concertation avec le paysagiste Jacques Coulon, a posé les nouveaux bâtiments en lisière de forêt.
L’entrée du site s’annonce par un soulèvement du bâtiment qui fait face à la clairière, côté ouest. Ce volume horizontal abrite une galerie de bureaux derrière une double façade de bois.
Au centre de l’ensemble, une lame structurante ancre la construction dans le sol, puis trois corps de bâtiments perpendiculaires, à l’est, se coulent dans le bois de conifères. Disposés en peigne et abrités par des brise-soleil de bois, ces volumes accueillent six laboratoires de biologie, balistique, physico-chimie, et autres explosifs, stupéfiants, documents et traces…

« Le pignon, dès l’arrivée sur le site, révèle toute la coupe du bâtiment. Un paradoxe surprenant, car les secrets de la police scientifique, eux, sont extrêmement bien gardés. »

Laboratoires / Institut National de la Police Scientifique