Voir fiche technique

Fiche Technique

Construction neuve / Marché privé

Maitrise d’ouvrage
Airbus Helicopters

Montant travaux
Confidentiel

Shon
18 400 m²

Réalisation
2013 – 2016

PROGRAMME

Centre de Recherche et de développement : bureaux d’etudes et bureaux de la direction (15000 m²), atelier de prototypes à échelle 1 (3400 m²).

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE

Entreprise mandataire
Bouygues Bâtiment Sud Est

Architecte
Atelier d’Architecture Michel Rémon

Paysagiste
Laure Planchais

Space planner
DEGW

BET TCE
WSP France

BET BREEAM + thermique
EODD

BET acoustique
AVLS

BIM

Etudes et chantier BIM

Marignane Development Center / Airbus Helicopters

Marignane

Un blanc impeccable

« Un bloc de ciel portant un morceau de terre méditerranéenne » : c’est ainsi que Michel Rémon décrit le bâtiment qu’il a conçu pour le Centre de recherche et de développement d’Airbus Helicopters. Parmi les bâtiments « blancs » du site industriel environnant, tous disparates dans leurs enveloppes de métal ou de béton, le monolithe d’Airbus brille comme une pépite unique, irradiant par sa simplicité, sa rigueur, sa pureté.

Ce parallélépipède d’un blanc immaculé vise trois objectifs majeurs : donner une identité prestigieuse à cette nouvelle implantation de la marque ; offrir aux équipes des conditions de travail modernes, collaboratives et intégrées ; requalifier l’image du site par la végétalisation des espaces extérieurs, pour le bien-être du personnel.

Ce dernier vœu est exaucé bien au-delà du cahier des charges d’origine : sur le flanc est de l’édifice, un tapis végétal de pins et de garrigue, enraciné dans 3 m de terre, prend son envol depuis le sol pour grimper jusqu’à l’angle nord-est du site ! Un hommage à l’incroyable ascension verticale des hélicoptères ? Sans doute, tout comme le miroir des façades de verre, tendu vers le ciel et ces insectes vrombissants et magiques. En verre sérigraphié auto-lavable, ces façades préservent le bâtiment de la chaleur du soleil par un double vitrage respirant, intégrant un store vénitien. Sur les plateaux paysagers, la lumière naturelle peut ainsi se faire omniprésente et douce, jusque dans le noyau central dédié aux espaces de convivialité et aux grands escaliers.

« Au centre d’un paysage minutieusement végétalisé par la paysagiste Laure Planchais, l’ensemble manifeste brillamment l’activité de R&D, à la fois secrète et emblématique. »

Marignane Development Center / Airbus Helicopters